Vous êtes ici

Revue de presse

Revue de presse : Maître Germain YAMBA Avocat - Docteur en Droit - TOURS 37

Les interventions de Maître Germain YAMBA dans la presse.

Gilets jaunes : prison ferme pour avoir lancé pavés et bouteilles d’acide

Journal : 
La Nouvelle République
Date de l'article : 
Jeudi 06 décembre 2018

Le chantier du palais de justice a été utilisé par les « casseurs » pour se fournir en projectiles. 

Le tribunal vient de condamner deux jeunes de 19 et 22 ans qui avaient lancé des pierres et de l’acide lors de la manifestation des Gilets jaunes le 1er décembre.

Les débats ont duré deux fois moins longtemps que les manifestations du 1er décembre à Tours, telles que rapportées dans le « rapport d’ambiance » (document légal) du chef du maintien de l’ordre : cinq heures d’émeutes, dix-sept policiers blessés, nombreuses dégradations…

Trois affaires jugées aux assises de la Haute-Vienne à partir de lundi

Journal : 
Le Populaire du Centre
Date de l'article : 
Dimanche 02 décembre 2018

Cette session de décembre des assises de la Haute-Vienne comprend trois affaires, qui seront jugées sur deux semaines.

Viols et atteintes sexuelles sur mineures

Du lundi 3 au vendredi 7 décembre. La première semaine sera entièrement consacrée à cette affaire. Un homme, défendu par Me Bertrand Villette est jugé pour viols, viols commis par ascendant, atteintes sexuelles par ascendant, atteintes sexuelles, viols sur mineure de 15 ans par ascendant, atteintes sexuelles sur mineure de 15 ans.

Violences volontaires, meurtre et viol devant les assises

Journal : 
La Nouvelle République
Date de l'article : 
Lundi 24 novembre 2014

Le 1er juin 2011, à Loches, un homme de 78 ans tuait son fils de 43 ans d'un coup de fusil. Les jurés se pencheront sur ce drame familial. 
 

Trois affaires intéressant des Tourangeaux seront appelées devant la cour d’assises d’Indre-et-Loire lors de la session qui démarre ce mardi.

Jean-Claude Riant condamné à seize ans de réclusion

Journal : 
La Nouvelle République
Date de l'article : 
Samedi 29 mars 2014

C 'était ma reine, je l'aimais comme un fou : cette phrase en dit long sur la relation qu'entretenait l'accusé, Jean-Claude Riant, avec la victime Ginette Guichard. A l'expert-psychiatre qui l'interrogeait, l'homme, âgé aujourd'hui de 68 ans, avait décrit sans détour ce lien amoureux. L'expert y voit le motif du passage à l'acte qui, le 28 février 2012, a conduit à la mort de sa compagne, poignardée de 26 coups de couteau.

Mort d'un nouveau-né : le CHU de Tours condamné

Journal : 
La Nouvelle République
Date de l'article : 
Vendredi 13 décembre 2013

Transféré en unité de soins pédiatriques, le nouveau-né est resté hospitalisé jusqu'à son décès, le 5 février 2005

Le centre hospitalier de Tours vient d’être reconnu coupable de deux fautes à l’origine du décès d’un nouveau-né.

L'établissement hospitalier devra verser une somme globale de 25.000 € à une famille de Saint-Pierre-des-corps dont l'enfant est décédé à la suite de plusieurs dysfonctionnements.

Il n'y avait aucune raison de l'envoyer en prison

Journal : 
La Nouvelle République
Date de l'article : 
Mercredi 06 juillet 2011
La Nouvelle République - Il n'y avait aucune raison de l'envoyer en prison - Maître Germain YAMBA

Un homme mis en examen pour le meurtre de son fils

C'est la situation dans laquelle s'est retrouvé, vendredi, Hubert Guénant, 78 ans, après son déferrement au palais de justice. Ce retraité de Loches a été présenté au juge d'instruction puis au juge des libertés et de la détention. Le parquet avait requis - comme c'est de coutume dans un dossier criminel - la détention provisoire. Mais l'homme a néanmoins obtenu sa remise en liberté, sous contrôle judiciaire.